Samudra Report

Keyword Search
 
Issue No:83
  • :0973–113x
  • :septembre
  • :2020

Samudra Revue, No.83, septembre 2020

Ghana / NUTRITION

Petit poisson, gros résultat

Proposer du petit poisson à petit prix, voilà qui ferait disparaître la faim et améliorerait la nutrition dans les foyers pauvres des villes


Cet article a été écrit par Peter Linford Adjei (pieroquz@gmail.com), TESCOD (Services techniques pour le développement communautaire), Accra, Ghana, Membre de l’ICSF


Les petits poissons sont en effet la base de l’approvisionnement en protéines animales     dans les quartiers urbains pauvres d’Accra (Nima, Chorkor, Ga Mashie, James Town) et de Tamale (Sagnarigu, Kukoo, Sakasaka, Salamba). Telle est la conclusion d’un récent projet de recherche intitulé Fish4Food. L’équipe universitaire derrière cette initiative venait de l’Université d’Amsterdam, de l’Université du Ghana, de l’Université de science et technologie Kwame Nkrumah. Jusqu’à une date récente, cet aspect important était largement ignoré. Les résultats de la recherche font apparaître que les pauvres des villes préfèrent les petits pélagiques (anchois, harengs, maquereaux), plutôt que d’être attirés par des poissons plus gros, sans mentionner des poissons d’élevage de plus en plus populaires, comme le tilapia et le poisson-chat.

Sans parler également de sa taille et de sa...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts