SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:46
  • :0973-113X
  • :mars
  • :2007

Mais toute cette beauté éclatante pâlit avec l’apparition, juste au-dessus de notre étrave, de la pleine lune, plus vaste et plus claire que je ne l’avais jamais vue....... — Extrait de Marcher sur l’eau : quatre jours sur l’horizon à bord d’une jangada, de Patrick Hefferman

Editorial

Sur des bases équitables

Depuis un certain temps, et surtout au cours de la dernière décennie, dans le cadre des directives visant à orienter les programmes de développement, on préconise de plus en plus une approche fondée sur les droits humains (économiques, sociaux, culturels, civiques et politiques), tels qu’ils s’expriment dans la législation internationale, notamment par le truchement des Nations unies et de ses diverses agences. Cela revient à dire que toutes les initiatives de développement devraient contribuer directement à l’application concrète des droits humains.

Le document préparé par le Secrétariat de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sous le titre Considérations sociales concernant le secteur de la pêche artisanale (COFI/2007/6) est tout à fait pertinent et doit être pris en compte. Il souligne en effet l’importance des droits humains pour parvenir aux objectifs du développement social et à une gestion efficace de la ressource. Le développement des pêches fondées sur des droits doit tout autant promouvoir les droits humains, faire progresser les niveaux de vie, lutter contre la vulnérabilité et l’exclusion sociale dans les communautés de pêcheurs que...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts