Yemaya

Keyword Search
 
Issue No.61
  • :0973-1164
  • :août
  • :2020

Yemaya Bulletin de l'ICSF sur les Questions de Genre dans la Peche, 

Número 61, agosto de 2020

AFRIQUE / SÉNÉGAL

Entretien avec Madame Diaba Diop, secrétaire générale de Pencum Sénégal (GÉF/groupement économique féminin)


Propos recueillis par Assane Deme, secrétaire général de REJOPRA (Réseau des Journalistes pour une Pêche responsable en Afrique), Sénégal. Transcription par Béatrice Gorez (cffa.cape@gmail.com) de la Coalition pour des accords de pêche équitables (CAPE/CFFA), Belgique


Comment êtes-vousdevenuetransformatrice?

Je suis devenue transformatrice après avoir quitté l’école. J’avais présenté deux fois le Bac. Mais comme ma grand-mère, elle-même transformatrice, prenait de l’âge, je l’ai rejointe dans cette activité et je suis devenue finalement transformatrice à mon tour en 1999. Le site sur lequel je travaille est basé à Thiaroye-sur-Mer, sur la route menant à l’école des pêches, et près du quai de débarquement des pêcheurs.

Parlez-nous de votreenvironnement de travail

Sur notre site, nous avons une grande variété d’activités de transformation : le braisage, surtout avec la sardinelle et l’ethmalo