Yemaya

Keyword Search
 
Issue No.18
  • :mai
  • :2005

Dans ce numéro 18 de Yemaya on trouvera des témoignages de première main sur des femmes de communautés de pêcheurs Inde,Asie, Pays-Bas, Thaïlande...

EDITORIAL

Chères amies, chers amis,

Le tsunami du 26 décembre 2004 a été dévastateur : des milliers de morts, des moyens d’existence anéantis, tant de logements détruits. Les traumatismes et les blessures sont là pour longtemps.

Des informations qui parviennent de l’Inde, de l’Indonésie et du Sri Lanka notamment, il semble que parmi les victimes on ait dénombré plus de femmes et d’enfants que d’hommes. Plusieurs raisons ont été mises en avant : les femmes sont plus fragiles, leurs vêtements ralentissent la fuite, elles ne savent pas nager ni grimper aux arbres, elles essaient de sauver avant tout leurs enfants, elles étaient sur le rivage en train d’attendre les bateaux ou de vendre du poisson.

En tout cas la réalité est là : le tsunami a fait plus de victimes parmi les femmes et les enfants. On parle des difficultés des hommes obligés de tenir seuls le ménage et s’occuper des enfants, de la douleur des parents qui ont vu leur progéniture emportée par les flots, celles des veuves.

Dans ce numéro on trouvera des extraits de courriers venant de femmes vivant dans des zones sinistrées. Il y est question des problèmes exposés par des fem

Sign up for Yemaya Table of Contents Alerts