Samudra Report

Keyword Search
 
Issue No:83
  • :0973–113x
  • :septembre
  • :2020

Samudra Revue, No.83, septembre 2020

Inde / MASSES D’EAU 

L’avenir est dans les terres

Bien gérées, les eaux intérieures peuvent renforcer durablement la sécurité alimentaire du pays


Cet article a été écrit par V V Sugunan (vasu.sugunan@gmail.com), ancient directeur général adjoint du Conseil indien de la recherche agronomique (ICAR,) New Delhi, Inde


La production de poisson en Inde a enregistré une croissance remarquable de 16 fois au cours des six dernières décennies, pour atteindre 12,59 millions de tonnes en 2017-2018, ce qui place le pays au second rang mondial des producteurs de poisson. Au cours de cette période, la part du poisson continental est passée de 30 % à 70 %, avec une production actuelle de 8,9 millions de tonnes. Plus de 14 millions de pêcheurs et de pisciculteurs trouvent là de quoi vivre ; et bien plus de gens trouvent aussi des moyens de subsistance dans des activités connexes : transformation, commerce, construction de bateaux, confection d’engins de pêche. La valeur ajoutée brute (VAB) de la pêche est estimée à 1 330 tn de roupies (17,80 milliards de dollars), ce qui représente près de 1 % de la VAB nationale, aux prix courants en 2016-17, et environ 5,37 % de la VAB du secteur agricole.

Considérant la pêche et l’aquaculture comme des secteurs...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts