Samudra Report

Keyword Search
 
Issue No:62
  • :0973–113x
  • :juillet
  • :2012

Citation littéraire

L'endroit est fabuleux : à marée haute, un bassin battu par les vagues,

blanc d'écume, fouetté par les déferlantes venues de la bouée sifflante sur

le récif. Mais à marée basse, le petit monde devient calme et charmant. La

mer est très claire et le fond fantastique, avec des bestioles pressées,

bagarreuses, voraces, et qui se multiplient.

—In Rue de la sardine de John Steinbeck

 

INDONÉSIE : Législation

Ne pas rester lettre morte !

L'annulation de dispositions inéquitables dans la gestion des eaux côtières est une victoire pour les pêcheurs


Cet article a été écrit par M. Riza Damanik (mriza_damanik@yahoo.com), Secrétaire général de KIARA


Lors de sa session plénière du 26 juin 2007, la Chambre des représentants de l'Indonésie (DPR) avait adopté la loi relative à la gestion des zones côtières et des petites îles (PWP-PPK). L'objectif était de faire des progrès décisifs et résoudre les conflits résultant des réglementations sectorielles applicables dans cet environnement. Il s'agissait aussi de faire en sorte que l’État protège les intérêts des familles de pêcheurs et des peuples autochtones. On supposait que cette législation allait donner lieu à un développement optimal des zones côtières et des petites îles.  

Il faut se rappeler que le processus de rédaction a pris beaucoup de temps (plus de sept années à partir de 2000) et a impliqué bon nombre de parties concernées : universitaires, juristes, organisations non gouvernementales, experts étrangers (notamment de l'Université de Rhode Island aux États-Unis), militants américains préconisant diverses politiques publiques. Il y a eu aussi des...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts