Samudra Report

Keyword Search
 
Issue No:60
  • :0973–113x
  • :novembre
  • :2011

Les pêcheurs

les pêcheurs sont patients
les lignes posées sur l’eau claire
le chapeau à large bord
protégera
de tout

tandis que sur les boulevards
des voitures vont et viennent
elles transportent
des docteurs vers de tranquilles sous-sols
des enfants au cirque
des maîtres-musiciens vers de plaintifs violons

des amoureux vers d’étranges cérémonies
avec baleines et gardénias

les pêcheurs restent impavides
au-dessus de l’eau claire
où danse le bout de la canne
le monde est presque sous contrôle

et tout ce qui compte
est près de
se produire

—Alasdair Paterson
in Strictement privé

Brèves

Nouvelles, événements, communiqués…


 

ASIE AQUACULTURE RÉUNION

Satisfaire la demande mondiale en produits aquatiques

La pêche et l’aquaculture sont une source majeure de nourriture et de moyens d’existence en Asie. Cette région est à la fois la plus grande consommatrice de poissons (29 kg en moyenne par personne et par an) et la plus grande contributrice à la production aquacole mondiale, à plus de 80 %. Pour maintenir au moins ce niveau actuel de consommation et prendre en compte la croissance démographique à l’échelle mondiale, l’Asie aura besoin de 20 millions de tonnes supplémentaires annuelles à l’horizon 2030, et qui devront provenir de l’aquaculture. C’est un grand défi pour la région, et il y aura des obstacles sur le chemin de la réussite.

La réunion ministérielle régionale pour l’Asie sur l’aquaculture au service de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le développement économique s’est tenue à Colombo, les 28 et 29 juillet 2011. Elle était organisée conjointement par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Réseau de centres d’aquaculture pour la région Asie et Pacifique (NACA), et accueillie par le Gouvernement du Sri Lanka. Les débats ont donc...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts