Yemaya

Keyword Search
 
Issue No.28
  • :0973-1164
  • :août
  • :2008

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) organise une conférence internationale intitulée Pour une pêche artisanale durable : associer la pêche responsable au développement social. Elle se déroulera du 13 au 17 octobre 2008 à Bangkok, Thaïlande. C’est peut-être la première fois que la FAO organise ainsi une conférence internationale exclusivement consacrée à la pêche artisanale. Au niveau international, de nombreux engagements ont été pris pour promouvoir l’égalité des sexes et faire une meilleure place aux femmes. Malheureusement (et c’est ce que constatent les articles du présent numéro de Yemaya) les problèmes des femmes de la pêche ne sont guère pris en compte par les politiques de développement de cette ? lière. Cela découle en grande partie des conceptions réductrices qui prévalent dans le monde de la pêche : la pêche est d’abord une affaire d’hommes et de production, pro? ts et exportations. Les questions de durabilité, de technologies, d’équité, de bien-être social reçoivent en comparaison bien peu d’attention

ÉDITORIAL

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) organise une conférence internationale intitulée Pour une pêche artisanale durable : associer la pêche responsable au développement social. Elle se déroulera du 13 au 17 octobre 2008 à Bangkok, Thaïlande. C’est peut-être la première fois que la FAO organise ainsi une conférence internationale exclusivement consacrée à la pêche artisanale.

Il faut se réjouir de l’intérêt porté à ce secteur d’activité et du fait que les organisateurs veilleront à ce qu’il y ait une participation importante et équilibrée (hommes-femmes) d’organisations de pêcheurs et d’Ong à côté des décideurs, des spécialistes et autres parties concernées par la pêche artisanale. La conférence contribuera certainement à mettre en valeur ce secteur et à mieux faire apparaître les préoccupations des pêcheurs et leurs demandes et leurs propositions.

Ce sera aussi l’occasion d’attirer l’attention sur les principaux problèmes des femmes au sein des communautés de pêcheurs. C’est là un aspect très important étant donné la place centrale qu’elles occupent à la fois pour les activités de pêche et pour leurs familles