SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:83
  • :0973–113x
  • :septembre
  • :2020

Samudra Revue, No.83, septembre 2020

Pêche artisanale / ÉCONOMIE BLEUE

 Couper les cheveux en quatre

Aucune raison d’attendre un consensus sur ce qui est juste avant de corriger les injustices dans ce secteur


Cet article a été écrit par Svein Jentoft (svein.jentoft@uit.no), professeur au Collège norvégien des sciences de la pêche, UiT- Université arctique de Norvège, Tromsø, membre fondateur de Too Big To Ignore (TBTI)


J’étais invité à parler au récent webinaire organisé par Too Big To Ignore (TBTI), un partenariat mondial pour la recherche sur la pêche artisanale, le 5 juin 2020. Il s’agissait de la « Justice bleue ». Parmi les partenaires présents, il y avait le PLAAS (Institut d’études sur la pauvreté, la terre et l’agriculture) d’Afrique du Sud.

Avec l’Économie bleue/la Croissance bleue qui se répand à travers le monde, j’estime que la question de la justice sociale pour les pêches artisanales est très importante et devient de plus en plus pressante, pour la recherche sociale également. Nous disposons maintenant des Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté (Directives SSF), qui constitue un progrès décisif, entériné par les États...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts