SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:66
  • :0973-113x
  • :diciembre
  • :2013

Citation littéraire

Ah la belle matinée ! Loin derrière nous, le soleil
arrivait au-dessus de l’horizon de la mer, et
le ciel était tout d’or, joyeux, tout échauffé,
et la mer brillant comme une vitre, le vent en panne,
les vagues assoupies en de longues et faibles ondulations,
l’écume du sillage d’un bleu glacier pâle dans l’air jaune.

— Extrait de Mer et Sardaigne de D H Lawrence

Costa Rica / Chalut

Inconstitutionnalité

Concernant la décision récente de la Cour suprême relative à l’usage du chalut pour la crevette


Cet article a été écrit par Marvin Fonseca Borrás (mfonseca@coopesolidar.org) et Vivienne Solís Rivera (vsolis@coopesolidar.org), Membre de CoopeSoliDar R.L., Costa Rica


En août 2013, le Costa Rica a rejoint le petit groupe de pays latino-américains qui ont interdit l’usage du chalut. Cela faisait suite à une plainte déposée par six organisations environnementales (Asociación Programa Restauración de Tortugas Marinas/PRETOMA, Federación Costarricense de Pesca Turística/FECOPT, Fundación Marviva, Fundación Promar, Internacional Students Volunteers Inc./ISV, The Leatherback Trust TLT), plainte portant sur sept articles de la Loi de 2005 relative à la pêche et à l’aquaculture. Ces ONG étaient soutenues par un certain nombre de structures de la pêche artisanale. Après le Venezuela et l’Équateur, le Costa Rica devenait ainsi le troisième pays d’Amérique latine à interdire le chalut.

Selon Randall Arauz, président de PRETOMA, l’une de ces associations, les permis pour le chalutage à la crevette imposent bien peu de restrictions, et les bateaux ont le droit de cibler d’autres espèces dans la...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts