SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:66
  • :0973-113x
  • :diciembre
  • :2013

Citation littéraire

Ah la belle matinée ! Loin derrière nous, le soleil
arrivait au-dessus de l’horizon de la mer, et
le ciel était tout d’or, joyeux, tout échauffé,
et la mer brillant comme une vitre, le vent en panne,
les vagues assoupies en de longues et faibles ondulations,
l’écume du sillage d’un bleu glacier pâle dans l’air jaune.

— Extrait de Mer et Sardaigne de D H Lawrence

Union Européenne / SSF

S’unir pour résister

Pour une bonne gouvernance des pêches artisanales, il faut principes et stratégies, et se défendre contre les prédateurs de la pêche industrielle


Cet article a été écrit par David Symes (dg@dgsymes.karoo.co.uk), Maître de conférence honoraire, Université de Hull, Royaume-Uni. C’est une version raccourcie de sa conférence inaugurale donnée à l’occasion de la Journée des Politiques de MARE 2013 : donner toute leur place aux pêches artisanales


Il existe une maxime attribuée à la classe naissante des gestionnaires des années 1970 : « On ne peut pas gérer ce qu’on ne peut pas mesurer ». Certains diront que c’est particulièrement vrai pour les pêches artisanales (SSF), et que c’est là le point de départ de tous leurs problèmes. Ce n’est pas tout à fait exact ; il serait plus approprié de dire : « On ne peut pas commencer à mesurer ce qu’on n’arrive pas à définir ». Les spécialistes ont passé bien des heures à débattre de la définition des pêches artisanales sans parvenir à la clarté, à une véritable compréhension des choses. Pour trouver des solutions à ces problèmes de gestion, c’est de connaissance et de compréhension qu’on a besoin plus que de faits et...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts