SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:66
  • :0973-113x
  • :diciembre
  • :2013

Citation littéraire

Ah la belle matinée ! Loin derrière nous, le soleil
arrivait au-dessus de l’horizon de la mer, et
le ciel était tout d’or, joyeux, tout échauffé,
et la mer brillant comme une vitre, le vent en panne,
les vagues assoupies en de longues et faibles ondulations,
l’écume du sillage d’un bleu glacier pâle dans l’air jaune.

— Extrait de Mer et Sardaigne de D H Lawrence

Travail / Pêche INN

Travail décent, pêche décente

La Convention de l’OIT sur le travail dans la pêche peut contribuer à résoudre un certain nombre de problèmes


Cet article a été écrit par S H Marashi (amir.marashi1946@gmail.com), Conseiller international, UILApesca, et Fabrizio De Pascale (fabriziodepascale@uila.it), Secrétaire national, UILApesca (syndicat italien des travailleurs de la pêche)


Depuis un certain nombre d’années, l’Organisation internationale du travail (OIT), les Nations Unies (ONU), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Union Européenne (UE) utilisent l’expression travail décent en matière de droits des travailleurs. Est considéré comme travail décent par l’OIT tout travail qui correspond à ses grands principes fondamentaux, qui ont été inclus dans diverses Conventions et Recommandations préparées par elle depuis 1919. La Convention sur le travail dans la pêche (C. 188) de 2007 a réuni tous ces principes dans un même document.

On sait depuis longtemps que la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN/INDNR) représente une menace majeure pour les stocks halieutiques, les écosystèmes marins et les mesures de conservation et de gestion adoptées...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts