SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:65
  • :0973-113x
  • :juillet
  • :2013

Citation littéraire

Par-dessus la mer bleue planait le mystère de l’obscurité de la nuit ;
le soleil de midi avait perdu sa fougueuse vigueur et diffusait le
splendide jaune pâle d’une pleine lune. Tout autour de moi, devant
et de chaque côté, ce n’était qu’étendues d’eau ; la terre et l’air
semblaient enrobés d’un film d’eau mouvante, et j’entendais dans
mes oreilles le bruit de l’eau qui tombe.

­­— Extrait de Le mystère de la mer, de Bram Stoker

Irlande / ÉCONOMUSÉES

Poisson fumé

Sur la côte sauvage de l’ouest, le réseau européen d’économusées fait mieux connaître les artisans de la pêche


Cet article a été écrit par Brian O’Riordan (briano.scarlet.be) du Bureau de l’ICSF en Belgique


La plupart des gens n’apprécieraient pas qu’on les prenne pour une pièce de musée. Mais Graham Roberts dit que lui et sa famille ont sauté sur l’occasion lorsque le Teagasc (organisme irlandais de recherche et développement pour l’agriculture et l’alimentation) les a contactés pour devenir le premier économusée du pays dans la branche alimentation.

Fin avril 2013, le Connemara Smokehouse avec un centre d’accueil pour les visiteurs a pris sa place dans le réseau en expansion des économusées de la région Atlantique-Nord. Cette entreprise familiale avait été lancée il y a plus de trente-cinq ans par le père et la mère de Graham, tout à l’ouest sur la côte sauvage du Connemara.

Les économusées sont apparus au cours des années 1980 dans la province canadienne francophone du Québec afin de mettre en valeur et de perpétuer les métiers et savoir-faire inspirés des traditions.

Pour les Anglophones, c’est devenu des Economuseums. « La proposition du Teagasc correspondait...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts