SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:64
  • :0973-113x
  • :mars
  • :2013

Citation littéraire

L’eau brillait paisiblement. Le ciel, sans une tache, était une
immensité bénigne de lumière immaculée. Et la brume sur
les marais d’Essex faisait comme une étoffe vaporeuse et
radieuse accrochée aux hauteurs boisées de l’intérieur, et
qui enrobait les rives basses dans ses plis diaphanes. Seule
l’obscurité à l’ouest, suspendue au-dessus des eaux en amont,
grandissait à chaque instant, comme irritée par l’approche
du soleil.

— In Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad

Compte-rendu/Pêche Artisanale

Un apprentissage vivant

Pendant quatre jours, soixante-dix participants venus de huit pays ont appris les uns des autres


Cet article a été écrit par Brian O’Riordan (briano@scarlet.be) du Bureau de l’ICSF en Belgique


Le 28 février 2013, un Festival de la mer (musique, danse, gastronomie, course de pirogues, activités culturelles diverses) réunissait sur la côte caraïbe du Honduras quelque 70 participants venus de 6 pays d’Amérique centrale (Honduras, Guatemala, Costa Rica, El Salvador, Panama et Nicaragua) et du Brésil et du Chili. Il marquait la fin de trois journées de travail intensif consacrées à un programme de formation et à des échanges d’expérience entre hommes et femmes de la pêche artisanale. Ce stage avait été facilité et documenté par le Collectif international d’appui à la pêche artisanale (ICSF) et CoopeSoliDar, avec la collaboration de la CONFEPESCA (Confédération des pêcheurs artisans d’Amérique centrale), une structure qui regroupe les fédérations nationales du Guatemala, du Salvador, du Honduras, du Panama et du Nicaragua. Pour accueillir l’événement et s’occuper de la logistique un peu compliquée, il y avait le RECOTURH (Réseau de tourisme communautaire du Honduras) et...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts