SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:64
  • :0973-113x
  • :mars
  • :2013

Citation littéraire

L’eau brillait paisiblement. Le ciel, sans une tache, était une
immensité bénigne de lumière immaculée. Et la brume sur
les marais d’Essex faisait comme une étoffe vaporeuse et
radieuse accrochée aux hauteurs boisées de l’intérieur, et
qui enrobait les rives basses dans ses plis diaphanes. Seule
l’obscurité à l’ouest, suspendue au-dessus des eaux en amont,
grandissait à chaque instant, comme irritée par l’approche
du soleil.

— In Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad

Afrique/Politique des Pêches

Lourde responsabilité

Une réforme est en cours, mais entend-on la voix des pêcheurs ?


Cet article a été écrit par Joshua Cox (josh@masifundise.org.za), du Masifundise Development Trust, Afrique du Sud


Dans tout processus de réforme de la gouvernance des pêches, il est indispensable d’écouter ce que les pêcheurs artisans ont à dire. Si on ne tient pas compte du vécu réel de ceux qui tirent leur subsistance de la mer et des lacs, les choses iront inévitablement de travers.

Trop de gens, en Afrique et ailleurs, ont perdu leur emploi à la suite de politiques indifférentes aux besoins des pêches artisanales et des possibilités qu’elles peuvent offrir : il y a même eu des vies perdues ! Si on persiste dans de telles politiques en Afrique, cela aura des répercussions fâcheuses sur les pêcheurs eux-mêmes évidemment, mais aussi des conséquences désastreuses sur plus de 200 millions d’Africains pour lesquels le poisson demeure la principale source de protéines et nutriments. Leur sécurité alimentaire est inextricablement liée au succès ou au déclin des pêches artisanales qui constituent, d’un bout à l’autre de ce continent, une source disponible de protéines abordables pour les populations vivant sur le...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts