SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:64
  • :0973-113x
  • :mars
  • :2013

Citation littéraire

L’eau brillait paisiblement. Le ciel, sans une tache, était une
immensité bénigne de lumière immaculée. Et la brume sur
les marais d’Essex faisait comme une étoffe vaporeuse et
radieuse accrochée aux hauteurs boisées de l’intérieur, et
qui enrobait les rives basses dans ses plis diaphanes. Seule
l’obscurité à l’ouest, suspendue au-dessus des eaux en amont,
grandissait à chaque instant, comme irritée par l’approche
du soleil.

— In Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad

UE-Mauritanie/Accords De Pêche

Équitable, durable ?

Le nouveau protocole UE-Mauritanie est bien accueilli par les artisans qui pêchent le poulpe, critiqué par les opérateurs européens


Cet article a été écrit par Sumana Narayanan (icsf@icsf.net), associée au Programme, ICSF


Au cours des derniers mois, des débats serrés ont eu lieu au sujet du nouveau protocole d’accord de pêche entre l’Union européenne (UE) et la Mauritanie. Ils avaient été lancés le 26 juillet 2012 par les négociateurs de ces deux parties. Le protocole, déjà adopté par le Conseil des ministres chargés de la pêche, entrera en vigueur une fois que le Parlement européen aura donné son consentement : d’où les discussions.

Les acteurs de la pêche européenne ont exprimé leur déception concernant ce nouvel accord qui, selon eux, ne serait pas économiquement rentable. Leurs principales objections sont les suivantes : les navires européens n’ont pas le droit de pêcher le poulpe, le montant des redevances pour les licences a fortement augmenté, les zones de pêche ouvertes aux chalutiers européens ciblant la sardinelle et la crevette ont été réduites et se situent encore plus loin des côtes.

Ce nouveau protocole est prévu pour deux ans, avec possibilité de le...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts