SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:46
  • :0973-113X
  • :mars
  • :2007

Mais toute cette beauté éclatante pâlit avec l’apparition, juste au-dessus de notre étrave, de la pleine lune, plus vaste et plus claire que je ne l’avais jamais vue....... — Extrait de Marcher sur l’eau : quatre jours sur l’horizon à bord d’une jangada, de Patrick Hefferman

Pérou

Pêche minotière

Poule aux oeufs d’or ou albatros ?

Derrière le succès apparent de l’industrie minotière péruvienne se cache une situation peu brillante : efficacité médiocre, coût environnemental et social élevé


Cet article a été écrit par Brian O’Riordan (briano@scarlet.be), Secrétaire du Bureau de l’ICSF à Bruxelles. Il est basé sur diverses sources, notamment Oannes (http://www.oannes.org.pe/), Patricia Majluf (http://www.conam.gob.pe/documentos/Ana lisis_ambiental/CEA%20Per%C3%BA%20-%20Evaluaci%C3%B3n%20Ambiental%20del%20Sector%20Pesquero.pdf.), Marcos Kisner Bueno : (http://pescasostenible.blogspot.com/) et Pesca y seguridad alimentaria (http://www.cooperaccion.org.pe/publicaciones2.php?id_publicacion=0087)


Après le boom des années 1960 puis le creux des années 1970, c’est à nouveau le boom dans la filière minotière de ce pays. Les chiffres préliminaires pour 2006 font apparaître que les recettes à l’exportation pour les produits de la pêche (farine et consommation humaine directe) ont atteint des niveaux historiques :1,761 milliard de dollars, soit une augmentation de 7,9 pour cent par rapport à 2005. Malgré une baisse de 30 pour cent, les farines de poisson restent le beau diamant sur la couronne dans ce domaine...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts