SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:37
  • :mars
  • :2004

issue no:37

Analyse

Gestion de la pêche

Une administration trop lointaine

Force est de constater que, dans la gestion de la pêche européenne, il existe un « déficit démocratique »


Cet article a été écrit par Svein Jentoft (sveinje@nfh.uit.no) de l’Institut norvégien des sciences de la pêche, Université de Troms, Norvège


La gestion de la pêche européenne souffre effectivement d’un déficit démocratique : les centres de décision ayant été transférés au niveau communautaire, les gens estiment que l’administration est bien éloignée d’eux et étrangère à leurs préoccupations.

Sous les aspects socioéconomiques, culturels, politiques, institutionnels, historiques, les pêcheries européennes présentent une extrême diversité. Les situations dans la mer Noire, le Méditerranée, le Golfe de Gascogne, la mer du Nord, la mer Baltique, la mer de Barents (et j’en passe) sont très différentes.

Le point commun c’est que dans tous ces environnements la pression sur la ressource est très forte et que l’on est passé en dessous des limites biologiques sûres. Chaque pays a un système de gestion qui lui est propre et qui reflète ses traditions en matière institutionnelle.

Les nouveaux modes de gestion des pêches de type public+privé ou...

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts