SAMUDRA Report

Keyword Search
 
Issue No:1
  • :mars
  • :1988

issue no:1

Bonnes nouvelles?

AU KÉRALA, UN SÉMINAIRE
NATIONAL RECONNAÎT (enfin) OFFICIELLEMENT
QUE LE SECTEUR DE LA PÊCHE EST EN CRISE.

Jusqu’en 1985, le Kérala était sans conteste le plus gros producteur de poisson des états côtiers indiens. Ce n’est plus vrai aujourd’hui et les statistiques admettent des chutes de productions de 36 % pour les espèces démersales et de 51 % pour les crevettes toujours aussi précieuses !(1) Au cours des 10 dernières années, les pêcheurs artisans avaient dénoncé cette diminution des prises mais les officiels généralement ne pensaient pas que la situation était si grave. Cette fois, c’est chose faite.

En juillet 1987, un séminaire regroupait des chercheurs éminents, le gouvernement local et des représentants des syndicats de pêcheurs pour étudier « la crise » et proposer des remèdes. On y a ouvertement dénoncé les méfaits des modernisations de la pêche axées sur les captures exclusives de crevettes dans les eaux peu profondes. Les problèmes de gestion de stocks, les régulations des pêches, l’aquaculture et le rôle des femmes ont aussi été évoqués.

Pour plus de détails, ou pour obtenir un rapport complet sur ce séminaire, écrire à :
FISHERIES RESEARCH CELL
P.C.O. Centre
Spencer Jonction
TRIVANDRUM 695039

Sign up for SAMUDRA Report Table of Contents Alerts